Licences individuelles – Précisions

Quelques détails sur le projet « Licences individuelles » mis en place par le Club des Clubs :

Tout d’abord, sachez que la licence devra permettre de jouer la compétition complète de l’année de qualification. Ceci signifie que même si la finale a lieu en 2016, un joueur licencié en 2015 et qui s’y qualifie n’aura pas obligation d’adhérer en 2016 pour y participer, il aura une prolongation de licence pour ce seul évènement (c’est valable pour le CNIC et le CNEC).

Maintenant voici la réponse à quelques questions que vous devez vous poser :

1) Pourquoi ce nom de Licences Individuelles :
Tout simplement parce que c’est celui communément admis pour parler d’adhérents à une fédération. Nous avons juste adapté notre fonctionnement à celui qui est attendu par un ministère lorsqu’il reçoit une demande d’agrément pour créer une fédération officielle reconnue.

2) C’est quoi exactement la licence au CdC ?
C’est tout simplement la cotisation d’adhésion à notre association. Comme toute les cotisations, elle montre la volonté d’un membre d’adhérer à une association parce qu’il soutient ses valeurs, ses projets et objectifs. Comme toutes les cotisations, elle donne des moyens financiers à des bénévoles pour mener à bien les missions et projets qui leurs sont confiés en AG.

3) Quels sont ces missions et projets ?
Les missions sont tout simplement la continuation et l’amélioration si nécessaire de l’existant (compétitions, actions de type lutte contre l’addiction, actions de formation de TD, remboursement de frais de représentation de l’association à l’Arjel, dans les ministères, auprès de partenaires…)
Les projets sont des actions nouvelles qui doivent être mises en place. On peut citer au CdC la refonte du site internet pour faciliter la gestion par le club, créer un lien direct entre le joueur et l’entité nationale. On peut citer également la mise en place de classements individuels par région puis au niveau national (chaque licencié sera classé)…

4) Pourquoi une licence avec un prix si bas ?
Nous avons fait un budget prévisionnel : on liste les missions et projets, on essaie d’évaluer leur coût, on additionne le tout et on divise par le nombre d’adhérents. Ce prix de 3€ par an a été défini en fonction de ces critères. Il est si bas parce que nous n’avons pas voulu prendre de marge de sécurité mais bien calculer au minimum afin que ce ne soit un sacrifice financier pour aucun joueur. Evidemment, si les clubs et leurs adhérents ne jouent pas le jeu, tout le calcul tombe à l’eau et notre association se trouvera en très grandes difficultés parce qu’en plus de ne pas avoir les moyens financiers de son développement (pas même de sa continuité), elle perdra beaucoup de ses bénévoles dont la motivation à s’impliquer des heures par jour depuis des années tient essentiellement à votre soutien et votre volonté d’avancer avec nous.

5) Qu’est-ce que ça rapporte au joueur ?
La mise en place des licences vise bien au-delà que le simple gain personnel de chaque licencié. Pour autant cela lui rapporte indirectement et directement.
* Indirectement : en terme de représentativité du CdC comme Fédération auprès des autorités, et donc de légitimité auprès de celles-ci à défendre le poker amateur en France. En étant licenciés, vous participez à la reconnaissance du CdC comme une structure incontournable lors des consultations sur les textes et pratiques qui régissent le poker en France.
* directement, la licence vous apporte :
– la possibilité de participer à aux compétitions CdC et à votre club des places en finale CNIC
– la possibilité d’être classé au niveau régional et dans un futur proche au niveau national
– la possibilité d’avoir des réductions auprès de nos partenaires commerciaux
– la possibilité de participer à des challenges spécifiques (soumis à conditions)
– et l’union faisant la force, d’autres projets sont à l’étude !

Laisser un commentaire